Une vertèbre de baleine dans les aquariums !

A peine la réfection et la mise en place d’un nouveau décor dans un de nos grands aquariums achevées mi janvier, que l’équipage du Paskisa nous a apporté aujourd’hui une très belle pièce qui vient compléter la reconstitution de notre fond marin : une superbe vertèbre de grand cétacé, certainement d’un rorqual.

Armé  de dragues, le Paskisa pêche en ce moment la coquille Saint jacques. L’équipage a eu la surprise de remonter cette grosse vertèbre, à quelques milles marins des côtes normandes. C’est avec un grand plaisir que nous avons reçu cette vertèbre pour notre structure et nous remercions vivement tout l’équipage pour ce don qui permet d’informer nos visiteurs de la diversité de la faune de la Manche !

P1020251Cette découverte, assez exceptionnelle, rapelle qu’occasionnellement de grands mammifères marins sont présents sur nos côtes. Une présence déjà avérée par la découverte de dépouilles sur le littoral ces dernières années . L’ESTRAN Cité de la mer fait d’ailleurs parti depuis quelques mois du RNE, Réseau National d’Echouage, du projet Pelagis de l’Université de La Rochelle, un réseau qui permet d’intervenir après l’échouage d’un mammifère marin (phoque, baleine, dauphins, etc…) afin de porter secours à l’animal mais également de réaliser des prélèvements biologiques si l’animal est mort. Ces données sont particulièrement importantes pour mieux connaitre ces espèces parfois très rares.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*