Un récif artificiel dans les aquariums !

P1010763Certains fonds marins sont parfois dépourvus d’abri, de zone de refuge qui pourrait abriter la petite faune marine, les juvéniles de poissons, ou bien d’autres espèces. Dans ces zones semi-désertiques, l’homme a depuis longtemps observé des oasis sous-marines autour de vieilles épaves, éperons rocheux, ou tout autre obstacle qui vient rompre la monotonie du milieu.

C’est à partir de ce constat que l’on a commencé sur certains littoraux à couler volontairement de vieux navires afin de créer ces ilots de vie. Mais souvent, ces épaves de vieux bateaux ne sont pas exemptes d’hydrocarbures, amiantes, métaux lourds, ou d’autres polluants. La meilleure solution est alors de créer de toute pièce les volumes à immergés. En réalisant sur mesure ces modules, en dimensionnant les trous, interstices, cavités, etc…, les concepteurs peuvent orienter la présence de telle espèce, de telle population, etc…

Le module réduit Typi

module Typi

C’est dans le cadre de ces recherches, des suivis et de la présentation au public que l’association « Aquitaine Landes Récifs » nous a préparé spécialement un module « Typi », la reproduction à l’échelle 1/4 de modules aujourd’hui immergés sur les côtes landaises. Ce module a été installé à l’occasion de la Fête de la Science 2014 afin d’illustrer le travail de cette association.

Des modules immergés ont été suivis par l’association lors de plongées régulières, révélant une colonisation rapide et diversifiée des structures.

Dans les aquariums, on remarque bien l’effet voulu, même avec une petite structure. Les poissons pénètrent souvent dans le module, des anémones de mer y sont fixées et des algues s’y développent, consommées par des patelles qui s’y sont aussi installées.

P1010757

Une réponse à “Un récif artificiel dans les aquariums !”

  1. Rétroliens : Fête de la Science 2014 | Le blog de l'ESTRAN Cité de la Mer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*